L’Injection de 215 Milliards d’Euros de la Chine dans l’Industrie des Voitures Électriques

La Chine aurait injecté 215 milliards d’euros dans l’industrie des voitures électriques

Le soutien massif de la Chine à l’industrie des voitures électriques : un cadeau de 215 milliards d’euros de Pékin

Une récente étude met en lumière l’investissement considérable du gouvernement chinois dans le développement de l’industrie des voitures électriques. Entre 2009 et 2023, Pékin aurait alloué 215 milliards d’euros à ses constructeurs nationaux pour les propulser au rang de champions.

Un soutien financier colossal

Un rapport dévoilé le 20 juin 2024 par le Center for Strategic and International Studies révèle l’ampleur de l’implication de la Chine dans l’émergence de ses constructeurs automobiles en tant que leaders du secteur électrique. L’étude estime que le gouvernement chinois a dépensé près de 230,8 milliards de dollars (environ 215 milliards d’euros) pour soutenir ses entreprises locales entre 2009 et 2023.

Ce montant imposant contraste avec le maigre milliard de dollars débloqué par le gouvernement américain en 2024 pour encourager le développement des véhicules électriques. Bien que les dépenses aient majoritairement été réalisées entre 2017 et 2023, seuls 6,74 milliards de dollars avaient été investis avant cette période.

La Chine apporte son soutien à l’industrie des voitures électriques de diverses manières, telles que des exonérations fiscales sur les ventes, le financement des infrastructures et le support financier aux programmes de recherche et développement des constructeurs automobiles. Ces chiffres ne sont que des estimations et l’investissement réel de Pékin pourrait dépasser ces montants.

Voir plus :   Restylage Tesla Model Y 2024 : Elon Musk assure, faut-il le croire ?

L’étude ne prend pas en compte les incitations financières locales, les réductions sur les factures d’énergie des fabricants ou les subventions allouées aux fournisseurs. Bien que d’autres pays soutiennent également leur industrie vers l’électrification, l’aide financière chinoise demeure sans équivalent à l’échelle mondiale.

Une guerre commerciale et des conséquences mondiales

Cette stratégie gouvernementale a profondément bouleversé l’industrie automobile, rendant la concurrence de plus en plus difficile pour les marques étrangères en Chine et dans le monde entier où les voitures électriques chinoises sont commercialisées. Actuellement, environ 200 entreprises chinoises se spécialisent dans les véhicules électriques.

Ce phénomène entraîne une compétition agressive sur le marché intérieur et des tensions commerciales avec les grandes puissances mondiales. Bien que certains constructeurs chinois puissent faire faillite, certains deviendront inévitablement d’importants acteurs de l’industrie automobile mondiale.

Picture of Anthony Levesque

Anthony Levesque

Je suis Anthony Levesque, co-fondateur et rédacteur chez LeFuté.fr. Depuis des années, je nourris une passion profonde pour la communication et le partage d’informations. Mon parcours a commencé en tant que contributeur freelance, une expérience qui a affûté ma plume et mon esprit critique. Spécialisé dans l'actualité automobile, je m'efforce de fournir des analyses détaillées et des explications claires sur des sujets variés, allant des innovations technologiques aux tendances du marché. En plus de la rédaction, je veille à la révision des contenus pour garantir leur exactitude et leur pertinence. Mon engagement envers la qualité de l’information se reflète dans chaque article que je publie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aidez-nous à faire avancer votre média
Des questions ou des suggestions...
Retour en haut