La BMW i4 électrique succède pour rivaliser avec la Tesla Model 3.

La BMW i4 électrique se refait une beauté pour enfin rivaliser avec la Tesla Model 3

La BMW i4 électrique se refait une beauté pour enfin rivaliser avec la Tesla Model 3

En plein cœur de l’effervescence automobile au Salon de Pékin, BMW a levé le voile sur le restylage de sa BMW i4, une berline 100% électrique qui affûte ses atouts face à la redoutable Tesla Model 3. Ce remodelage, bien que subtil, intègre des innovations marquantes et une nouvelle variante moteur qui enrichit l’offre de ce modèle déjà très convoité.

Un design affiné et des fonctionnalités améliorées

Visuellement, la BMW i4 conserve l’élégance qui la caractérise, tout en adoptant quelques retouches qui ne manqueront pas de séduire les connaisseurs. La calandre, légèrement remaniée, ainsi que la nouvelle signature lumineuse contribuent à rafraîchir son allure sans en altérer l’essence. Les changements sont discrets mais stratégiques, à l’image des deux traits lumineux verticaux qui ornent désormais les phares avant, ou encore des optiques arrières rehaussées de rouge. Ces modifications s’accompagnent de nouvelles options, comme les phares Laser, et l’introduction de couleurs et jantes inédites de 19 ou 20 pouces.


L’intérieur de la i4 reste fidèle à la version précédente, mis à part quelques nouveautés notables comme un volant redessiné et des aérateurs centraux illuminés. La technologie à bord est à la pointe, avec le maintien des écrans incurvés et interactifs ainsi que la compatibilité étendue avec les systèmes Apple CarPlay et Android Auto. Le confort et la connectivité restent donc des points forts pour BMW, qui continue de proposer une expérience utilisateur intuitive et hautement technologique.

Intérieur de la BMW i4 restylée

Nouvelle motorisation pour une performance accrue

Le cœur de l’innovation pour ce restylage de la BMW i4 réside dans l’élargissement de sa gamme de motorisations. La nouvelle venue, la BMW i4 xDrive40, propose 401 ch et une traction intégrale grâce à deux moteurs électriques. Cette version vient judicieusement combler le vide entre les modèles eDrive40 et M50 xDrive, offrant ainsi une variété plus large pour répondre aux divers besoins et préférences des conducteurs :

  • BMW i4 eDrive35 : propulsion, 286 ch, autonomie de 386 à 500 km.
  • BMW i4 eDrive40 : propulsion, 340 ch, autonomie de 468 à 589 km et maintenant jusqu’à 600 km grâce à des améliorations techniques.
  • BMW i4 xDrive40 : traction intégrale, 401 ch, autonomie de 444 à 548 km.
  • BMW i4 M50 xDrive : traction intégrale, 544 ch, autonomie de 413 à 522 km.
Voir plus :   Volkswagen abandonne le 100% électrique : un retournement inattendu

Chaque modèle est conçu pour optimiser à la fois les performances et l’autonomie, grâce à une gestion efficace de la batterie dont la capacité varie entre 70,2 kWh pour l’eDrive35 et 83,9 kWh pour les autres variantes. En termes de recharge, l’i4 continue de supporter une recharge rapide allant jusqu’à 205 kW pour une recharge de 10 à 80% en moins de 30 minutes.

Motorisation de la BMW i4 restylée

Un arsenal technologique pour une conduite sécurisée

BMW ne lésine pas sur les technologies d’assistance à la conduite, faisant de l’i4 un modèle de choix pour ceux qui cherchent à combiner luxe et sécurité. Le véhicule est équipé d’un ensemble complet d’aides à la conduite, incluant le régulateur de vitesse adaptatif, le maintien dans la voie, et bien plus, assurant ainsi une expérience de conduite semi-autonome de niveau 2.

La commercialisation de la BMW i4 restylée débutera en juillet, avec une annonce des prix prévue dans les semaines à venir pour lequel BMW annonce une “bonne nouvelle“. Pour mémoire, la BMW i4 eDrive35 était proposée à partir de 57 550 euros, se plaçant comme une alternative premium par rapport à des modèles concurrents tels que la Tesla Model 3 Grande Autonomie.

Picture of Anthony Levesque

Anthony Levesque

Je suis Anthony Levesque, co-fondateur et rédacteur chez LeFuté.fr. Depuis des années, je nourris une passion profonde pour la communication et le partage d’informations. Mon parcours a commencé en tant que contributeur freelance, une expérience qui a affûté ma plume et mon esprit critique. Spécialisé dans l'actualité automobile, je m'efforce de fournir des analyses détaillées et des explications claires sur des sujets variés, allant des innovations technologiques aux tendances du marché. En plus de la rédaction, je veille à la révision des contenus pour garantir leur exactitude et leur pertinence. Mon engagement envers la qualité de l’information se reflète dans chaque article que je publie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aidez-nous à faire avancer votre média
Des questions ou des suggestions...
Retour en haut