Bonus écologique pour voitures électriques prolongé jusqu’en 2027 ?

Le bonus écologique des voitures électriques prolongé jusqu’en 2027 ?

Bonus ecologique pour voitures electriques prolonge jusquen 2027

Le gouvernement aurait promis à l’industrie automobile de prolonger le bonus écologique pour quelques années supplémentaires, mais les montants des subventions pourraient diminuer.

Nos collègues du journal Les Echos ont eu accès à un document pertinent : le futur contrat stratégique conclu entre le gouvernement français et l’industrie automobile du pays. Ce document recense les promesses des deux parties pour la période 2023/2027, elles se basent sur une logique de quid pro quo.

D’une part, l’industrie s’engage à favoriser un futur électrique, tel que souhaité par le gouvernement, sans le remettre en question. Les ventes de voitures et de véhicules utilitaires électriques doivent largement augmenter d’ici 2027 (quadruplement pour les voitures, sextuplement pour les fourgonnettes), et la production en France doit progresser, visant deux millions de véhicules électrifiés par an à l’horizon 2030.

De son côté, le gouvernement continue de soutenir le secteur automobile. Les Échos suggèrent que certaines requêtes de l’industrie n’apparaissent pas dans le contrat final, comme un engagement concernant la réduction de la fiscalité ou des frais de production. Cependant, le gouvernement continuera à subventionner l’achat de véhicules.

C’est une excellente nouvelle pour les conducteurs car ce nouveau contrat confirme clairement la pérennité du bonus écologique. Cela éloigne donc la peur de le voir disparaître subitement, comme ce fut le cas en Allemagne fin 2023. Le bonus pourrait ainsi être maintenu au moins jusqu’en 2027.

Voir plus :   Tesla Model Y déception: Christian opte pour Smart #1 Brabus

Néanmoins, restez vigilants quant aux montants ! En effet, bien que le bonus écologique soit sauvegardé, le gouvernement peut toujours diminuer l’aide, comme il le fait depuis quelques années. En 2024, l’aide a été réduite de 5.000 à 4.000 € pour la moitié des Français la plus « riche », tandis que l’autre moitié a gardé le bonus de 7.000 €. Nous devons nous préparer à d’autres réductions d’ici 2027.

On peut voir le verre à moitié plein et penser qu’il y aura toujours une aide, surtout que les prix des voitures électriques commencent à descendre et que cette tendance devrait se renforcer. Et même si le montant de l’aide diminue, le bonus demeure un argument de vente crucial pour les fabricants.

Les Échos précisent également que le contrat mentionne une prime à la conversion et le leasing social, ce dernier serait relancé en 2025.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aidez-nous à faire avancer votre média
Des questions ou des suggestions...
Retour en haut