Renault envisage minibus électriques pour l’avenir

Renault logo

Renault lance une plateforme de minibus électriques autonomes basée sur son célèbre modèle Master

Le constructeur automobile dévoile son ambition de développer une nouvelle plateforme de minibus électriques autonomes, une initiative qui promet de révolutionner le transport collectif. Avec un partenariat solide et des collaborations stratégiques, Renault Group se positionne comme un acteur clé dans l’avènement des véhicules autonomes.

Un pas vers l’autonomie pour le transport collectif

Alors que l’industrie automobile se penche de plus en plus vers les véhicules autonomes, Renault Group prend les devants en développant une plateforme robotisée de minibus électriques. En s’appuyant sur son expertise du Renault Master, la marque prévoit de proposer des solutions innovantes pour les trajets collectifs.

Contrairement aux approches traditionnelles qui se concentrent sur les véhicules individuels, Renault opte pour une vision audacieuse en intégrant des solutions complètes d’automatisation pour le transport collectif. Avec des partenaires de renom tels que WeRide, Milla et EasyMile, Renault Group mise sur l’excellence et l’expertise de ses collaborateurs pour offrir une expérience de conduite autonome inégalée.

Déjà prévu pour le prochain tournoi Roland Garros, le test des navettes électriques autonomes en partenariat avec WeRide marquera une étape importante dans le déploiement de véhicules de Niveau 4 d’autonomie. Ces minibus pourront fonctionner en toute autonomie dans des environnements contrôlés, ouvrant ainsi la voie à une nouvelle ère de transport intelligent et efficace.

Voir plus :   Triches avec AdBlue : pourquoi les propriétaires de diesels le font-ils ?

En parallèle, d’autres acteurs majeurs tels que Didi Global et Tesla s’impliquent également dans la course à l’automatisation des véhicules. Cependant, la principale barrière reste la réglementation et l’acceptabilité sociale de cette technologie révolutionnaire. Les tests en conditions réelles, comme ceux prévus à Roland Garros, permettront d’évaluer pleinement le potentiel et les défis des minibus autonomes sans conducteur.

En bref

  • Renault Group a dévoilé le développement d’une plateforme robotisée de minibus électriques basée sur le Master.
  • Les minibus autonomes seront testés en partenariat avec WeRide lors du tournoi Roland Garros.
  • Renault ambitionne de développer des véhicules de Niveau 4 d’autonomie pour un déploiement à plus grande échelle.
Picture of Gilfoyle

Gilfoyle

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aidez-nous à faire avancer votre média
Des questions ou des suggestions...
Retour en haut