Pratique courante de la musique au volant : risque d’amende

Tableau de bord voiture

Écouter de la musique en conduisant : ce que dit le Code de la route

Aujourd’hui, écouter sa musique préférée en conduisant est devenu un rituel commun. Avec les services de streaming comme Spotify et Deezer, ainsi que les systèmes embarqués Apple CarPlay et Android Auto, la pratique est devenue encore plus facile. Cependant, pour ceux qui aiment mettre le volume à fond pendant leurs trajets, il est important de savoir que cette habitude peut avoir des conséquences.

Respecter les autres usagers de la route

Le Code de la route, bien qu’il ne fixe pas de niveau sonore précis, impose aux conducteurs une vigilance constante et le respect des autres usagers. En effet, l’article R412-6 stipule que tout conducteur doit adopter un comportement prudent et respectueux envers les autres usagers, en particulier les plus vulnérables.

Si la musique diffusée à plein volume depuis votre véhicule perturbe la tranquillité des autres usagers de la route, qu’ils soient en voiture, à vélo ou à pied, elle peut également isoler le conducteur des bruits essentiels pour une conduite sûre, comme les klaxons ou les sirènes d’urgence.

Voir plus :   Mise à jour gratuite : Remplacer permis rose par version carte

Les forces de l’ordre, qu’il s’agisse de la police ou de la gendarmerie, ont le pouvoir de réprimander les conducteurs qui ne respectent pas ces règles. En cas de contrôle, si la musique est jugée trop bruyante, cela peut être considéré comme un signe de conduite inadaptée, passible d’une amende forfaitaire de 35 €.

Malgré le montant relativement modeste de l’amende, il est important de prendre en compte les perturbations et les risques potentiels liés à ce comportement. Il s’agit plus d’un avertissement que d’une sanction réelle, mais il est toujours bon de s’en rappeler.

  • Écouter de la musique trop fort en voiture peut entraîner une amende de 35 euros.
  • L’article R412-6 du Code de la route établit cette restriction pour les conducteurs.
  • Même en l’absence d’un seuil de volume défini, les forces de l’ordre peuvent décider de vous sanctionner.
Picture of Gilfoyle

Gilfoyle

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aidez-nous à faire avancer votre média
Des questions ou des suggestions...
Retour en haut