Financement de l’achat d’une voiture : que faut-il savoir?

Comment financer l

Aujourd’hui, on constate que le budget alloué à l’automobile fait partie des dépenses les plus importantes pour les conducteurs français. Que ce soit des coûts d’achat aux mensualités, en passant par l’assurance et l’entretien, les modes d’achat jouent un rôle significatif dans le calcul du coût total d’une voiture pour un ménage.

Quels sont les modes de financement d’un véhicule ? Pourquoi le crédit auto est-il si populaire ? Comment éviter de faire des erreurs lors de l’achat d’une voiture, neuve ou d’occasion ? Découvrez les solutions de financement d’une voiture en quatre étapes.

Sommaire
  • Étape 1 : évaluer votre capacité de financement
  • Étape 2 : définir le mode d’acquisition
  • Étape 3 : si nécessaire, gérer la vente de votre ancien véhicule
  • Étape 4 : examiner les aides à l’achat potentiellement disponibles

LIEN RELATIF : Pour en savoir plus sur l’achat d’une voiture…

Étape 1 : évaluer votre capacité de financement

Quel que soit votre projet d’achat de voiture, il s’étendra sur plusieurs années et aura une influence durable sur votre gestion financière personnelle.

financement automobile

Que ce soit pour une voiture neuve ou d’occasion, via un crédit ou en location longue durée (ou avec option d’achat), le même facteur demeure : votre budget personnel sera touché chaque mois, en plus des frais d’utilisation habituels liés à l’usage d’une voiture.

Il est donc essentiel d’évaluer au mieux les risques financiers en suivant deux étapes cruciales:

  • Déterminer votre capacité d’endettement, en calculant le montant maximum que vous pouvez allouer à votre projet d’achat de voiture chaque mois
  • Estimer au mieux les frais de fonctionnement et d’entretien de votre future voiture, en détaillant notamment :
    • Budget énérgétique (carburant ou électricité)
    • Budget assurance et frais administratifs
    • Les frais d’entretien potentiels sur une longue durée, mensualisés

Une fois ces deux calculs effectués, vous obtiendrez votre capacité de financement, c’est-à-dire le budget mensuel maximal que vous pouvez consacrer à votre projet sans mettre en péril vos finances personnelles.

Étape 2 : définir le mode d’acquisition

De nos jours, l’acquisition d’une voiture ne se fait plus exclusivement par l’achat, elle peut prendre différentes formes, notamment la location longue durée ou avec option d’achat.

On peut distinguer les différents modes de financement pour une voiture selon la nature du projet, le montant disponible et le montant à éventuellement emprunter auprès d’un organisme tiers :

  • L’achat cash : accessible à un nombre limité de personnes (car elle nécessite d’avoir une solide réserve financière), elle est peu pratiquée et pas forcément la plus avantageuse
  • L’achat avec un crédit auto (aussi connu sous le nom de crédit affecté) : c’est la solution la plus courante, elle repose sur un financement auprès d’une institution de prêt, sous forme d’un emprunt spécifique pour l’acquisition d’un véhicule. Souvent, les crédits sont proposés par les constructeurs automobiles eux-mêmes.
  • L’achat via un crédit à la consommation (prêt personnel ou crédit non affecté) : généralement réservé à des montants moins importants, il n’est pas spécifique à l’automobile mais peut permettre d’acheter ce que l’on veut, à l’exception d’un bien immobilier. C’est un type de crédit généralement utilisé pour les véhicules d’occasion nécessitant un supplément financier en plus de la reprise de l’ancien véhicule.
  • La Location Longue Durée (LLD) : Ce type de contrat offre la possibilité de louer un véhicule sur une durée allant de plusieurs mois à plusieurs années (généralement de 24 à 48 mois), sans toutefois avoir la possibilité de devenir propriétaire du véhicule.
  • Le leasing, ou Location avec Option d’Achat (LOA) : cette formule hybride de location offre la possibilité, à l’issue de la période de location, de devenir propriétaire du véhicule à des conditions avantageuses.
Voir plus :   Conseils pour l'achat d'une voiture de collection

Pour en apprendre davantage sur les différences entre la LOA et la LLD, n’hésitez pas à consulter cet article.

Le choix du mode de financement influera donc directement sur votre capacité de financement, sachant que les options LLD et LOA incluent partiellement les frais d’entretien et d’assurance des voitures.

Étape 3 : si nécessaire, gérer la vente de votre ancien véhicule

Si votre projet d’acquisition d’un nouveau véhicule se fait dans le cadre du remplacement d’une voiture ancienne, plusieurs options sont possibles :

  • Si vous passez par un professionnel pour l’achat de votre nouvelle voiture, vous pouvez négocier la reprise de votre ancienne voiture (vous risquez cependant de vous voir proposer un tarif bien en dessous de la côte Argus officielle).
  • Si vous financez votre véhicule par crédit, vous pouvez négocier avec votre prêteur un décalage de la première mensualité, pour vous laisser le temps de vendre votre ancienne voiture.
  • Si vous vendez votre ancienne voiture avant de recevoir la nouvelle, vous pouvez choisir de louer un véhicule temporairement pour gérer vos déplacements quotidiens.

Dans tous les cas, vous devrez évaluer quelle solution est la plus rentable financièrement. Il faudra aussi contacter certaines entreprises régionales, susceptibles de proposer la reprise de votre ancienne voiture sans achat, notamment si votre véhicule est récent ou en excellent état.

Étape 4 : étudier les aides à l’achat potentiellement disponibles

Sachez que chaque année, les aides au financement de l’automobile changent et peuvent éventuellement vous bénéficier, surtout si vous optez pour un véhicule à faible émission de carbone (hybride ou électrique).

Le bonus écologique est en effet une aide que vous ne devez pas négliger. Il pourrait s’avérer intéressant pour certains achats, en particulier pour des véhicules électriques.

Si votre ancienne voiture est ancienne, vous pouvez également bénéficier de la prime à la conversion, ajoutant encore quelques centaines d’euros à votre budget total.

Récapitulatif

L’achat d’une nouvelle voiture peut sembler être un véritable parcours du combattant. Les nombreuses options disponibles ont chacune leurs avantages et leurs inconvénients et doivent être évaluées avec discernement, en tenant compte de tous les facteurs susceptibles de vous faire économiser de l’argent :

  • Conditions de financement
  • Frais d’entretien de la future voiture
  • Coût de l’assurance
  • Modalités de reprise de votre ancienne voiture
  • Coût total de la solution choisie

Chaque décision doit donc être prise avec lucidité, en fonction de vos capacités financières et de vos besoins réels au quotidien. En supplément, voici une vidéo explicative sur les différents modes de financement d’un véhicule à ne pas manquer !

Picture of Gilfoyle

Gilfoyle

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aidez-nous à faire avancer votre média
Des questions ou des suggestions...
Retour en haut