Xiaomi SU7 (2024) pas rentable en raison de son prix trop bas

Le fabricant chinois renommé pour ses produits technologiques de pointe, Xiaomi, a marqué son entrée dans le monde de l’automobile, avec son tout premier modèle de voiture. Cependant, Xiaomi a averti que la vente de leur véhicule ne sera pas profitable car le prix affiché est inférieur à celui de la Tesla Model 3 en Chine, même si elle offre des fonctionnalités supposées être meilleures. Xiaomi reste confiant, tablant sur la loyauté de ses fans pour assurer le succès de son nouveau produit.

Première voiture de Xiaomi, expert en produits technologiques.

À une époque où les startups du secteur des voitures électriques luttent pour être rentable, un nouvel entrant fait son apparition. Réputé pour ses gadgets technologiques, Xiaomi a dévoilé la SU7, une grande berline de 4,99 mètres. Le dirigeant de Xiaomi la considère comme une concurrente directe à la Porsche Taycan.
Le prix de base de la SU7 sur le marché chinois a été fixé à 215 900 yuans, soit environ 27 649€ une fois converti. Il convient de rappeler que le gouvernement chinois subventionne les marques nationales, de ce fait, leurs prix sont généralement inférieurs sur cette plateforme. Pour référence, une Tesla Model 3 (plus petite) coûte 245 900 yen soit environ 31 500€. La version intermédiaire de la SU7, équipée d’une batterie de 94,3 kWh coûte également 245 900 yens. Enfin, la version haut de gamme, avec une batterie de 101 kWh est au prix de 299 900 yuans, soit environ 38 400€.
Dans une déclaration citée par les journalistes de CarNewsChina, le chef d’entreprise de Xiaomi laisse entendre qu’en raison du faible positionnement tarifaire, le véhicule ne sera pas rentable pour l’entreprise. Bien qu’effectivement moins chère que la Tesla Model 3 en Chine, selon lui, la berline chinoise ne dispose pas d’une technologie nettement révolutionnaire, malgré des batteries légèrement plus grandes que celles de son homologue américaine, la Tesla Model 3, qui est réputée pour sa rentabilité élevée.
Il est également important de noter que les véhicules électriques chinois sont généralement plus chers en dehors de leur marché local. Si toutefois la SU7 de Xiaomi débarque dans nos contrées, le coût sera certainement plus élevé. Il reste à voir si cette voiture parviendra à conquérir son marché, faute de technologies nettement innovantes. Le PDG de Xiaomi espère pouvoir compter sur le soutien de ses fans, mais on peut se poser la question si un fan des smartphones Xiaomi serait assez loyal pour investir dans un véhicule de la marque sans réfléchir préalablement.

Retour en haut