Voiture arrêtée dans le garage : conseils pour protéger votre voiture de la quarantaine

Voiture dans forêt

 

Voiture arrêtée dans le garage : conseils

Garder la voiture immobile dans le garage pendant une longue période peut engendrer de sérieux tracas lorsque nous revenons pour la conduire.

Cela peut ne pas être complètement efficace. Voici quelques précautions à prendre.

 

Couvrir la voiture

Si vous avez un garage, vous avez certainement de la chance, pensez également à recouvrir la voiture d’une bâche spécifique si vous la laissez garée à l’extérieur.

 

Batterie

Entretien batterie

C’est l’une des premières choses qui peuvent vous causer des problèmes.

Pour cette raison, il est bon de la garder sous contrôle. L’idéal serait d’avoir un mainteneur de charge, un outil parfait pour s’assurer que la batterie conserve toujours une bonne efficacité.

Alternativement, votre voiture pourrait être équipée d’un coupe-batterie, ou si vous le souhaitez (uniquement si vous êtes un expert), vous pouvez également le déconnecter manuellement.

Dans tous les cas, c’est une bonne habitude de démarrer son véhicule au moins deux fois par semaine et de laisser tourner le moteur au ralenti pendant quelques minutes.

 

Aire de stationnement

Si vous n’avez pas de garage et que vous êtes donc obligé de vous garer à l’extérieur, essayez de choisir un endroit plat, éventuellement à l’ombre et non sous les arbres.

 

Descendez la fenêtre

Clairement, si vous n’avez pas de garage, les fenêtres doivent être fermées hermétiquement, mais si vous avez un garage, l’idéal est de laisser la fenêtre ouverte de quelques millimètres afin de garantir une circulation d’air minimale.

 

Frein à main

Étant donné que votre voiture restera longtemps dans la même position, c’est-à-dire avec le rapport et le frein à main engagés, il est conseillé de la déverrouiller plusieurs fois par semaine et de laisser le moteur et les roues « s’étirer », en va-et-vient, sur quelques dizaines de centimètres.

 

Pneus

Pneu sous gonflé

Si les pneus doivent supporter le poids de la voiture exactement dans la même position pendant des semaines ou des mois, ils peuvent se déformer et entraîner une perte d’adhérence et de confort lorsque vous reviendrez à utiliser votre voiture.

Dans ce cas, il est conseillé de gonfler les pneus avec une pression variable selon le type (même supérieure à 3,5 bars) pour éviter qu’ils ne deviennent ovales.

Bien entendu, avant de reprendre le volant, pensez à rétablir une pression régulière.