Toyota et BYD lancent deux nouveaux modèles de voitures électriques

Toyota bZ3C

Lors du salon automobile de Pékin, Toyota a dévoilé deux nouvelles voitures électriques, les Toyota bZ3C et bZ3X, qui ont été développées localement en collaboration avec BYD. Principal marché ciblé : la Chine, mais d’autres pays pourraient aussi être concernés.

Malgré une offre limitée en termes de véhicules électriques, Toyota a réussi à maintenir ses ventes en Chine. Cependant, cette situation ne pourra pas perdurer. La collaboration avec BYD est donc un élément clé de la stratégie du constructeur japonais, qui après la commercialisation de la berline bZ3 en 2023, propose maintenant deux nouveaux modèles.

Un crossover pour le marché européen

Annoncé l’année précédente sous le nom de bZ Sport Crossover, le modèle électrique revient à Pékin sous sa version finale, rebaptisé bZ3C. Fruit du travail conjoint de Toyota et BYD, il s’ajoutera à l’offre du réseau de distribution FAW-Toyota, aux côtés de la bZ3 dont il reprendra certainement les aptitudes mécaniques.

Ressemblant davantage à une berline surélevée qu’à un véritable SUV, il pourrait proposer des configurations de 135 ou 180 kW, avec des batteries BYD Blade (LFP) de 50 ou 65 kWh. L’agencement de l’interface utilisateur est similaires au modèle bZ4X, avec un grand écran central et un éclairage ambiant marqué.

Voir plus :   Enquête sur non-coopération des marques chinoises de voitures électriques avec l'Europe

Le véhicule devrait mesurer environ 4,75 m de long et son arrivée en Europe est fortement envisagée. Le concept Sport Crossover a en effet été présenté à plusieurs reprises par Toyota en Europe.

Un SUV destiné à la Chine

Le second véhicule présenté par Toyota à Pékin est une déclinaison du concept bZ FlexSpace, dévoilé à Shanghai en 2023. Egalement conçu en partenariat avec BYD, ce nouvel ajout sera disponible via le réseau de GAC-Toyota. Véhicule familial, ce baroudeur adopte un style SUV plus traditionnel, respectant les codes classiques des modèles chinois tant au niveau de l’intérieur qu’à l’extérieur, y compris avec la présence d’un lidar sur le toit.

Les spécificités du véhicule n’ont pas été dévoilées mais elles devraient être assez proches de celles de la bZ3. Le châssis repose sur la plateforme GA-E que le bZ3X partage avec le bZ4X. Cependant, ce modèle devrait être réservé au marché chinois.

Picture of Gilfoyle

Gilfoyle

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aidez-nous à faire avancer votre média
Des questions ou des suggestions...
Retour en haut