Tesla : Elon Musk rassure la clientèle des Superchargeurs

Superchargeurs : Elon Musk rassure les clients Tesla

Elon Musk confirme le maintien du développement des Superchargeurs

Dans une déclaration sur X (anciennement Twitter), Elon Musk a affirmé que Tesla ne compte pas abandonner l’expansion de son réseau de Superchargeurs. Malgré le licenciement de 500 employés de l’équipe aux États-Unis, des rumeurs laissant penser que le constructeur pourrait délaisser cette partie de son activité ont été démenties.

Le vendredi 10 mai 2024, le PDG de Tesla a annoncé sur son compte Twitter que la société investira « plus de 500 millions de dollars en 2024 » pour étendre son réseau de Superchargeurs. Elon Musk a tenu à dissiper les craintes après le départ des 500 employés chargés de développer le réseau de recharge de la marque aux États-Unis.

Citons ses propos : « Juste pour être clair : Tesla va dépenser bien plus de 500 millions de dollars pour étendre le réseau de Superchargeurs et créer des milliers de nouveaux chargeurs cette année ». Ce montant sera uniquement destiné à « développer de nouveaux sites et agrandir les stations existantes ». Cette communication vise à rassurer les propriétaires et futurs clients des véhicules Tesla.

Voir plus :   Tesla Model Y lance nouvelle version, 600 km d'autonomie pour rivaliser avec Renault Scénic

Des annonces prometteuses, mais des questions subsistent

En parallèle, Elon Musk a annoncé la création d’un groupe nommé « Supercharger Technology » sur X. Ce groupement servant à identifier les futures implantations de chargeurs dénote une volonté de maintenir le cap malgré les récents changements au sein de l’entreprise. Toutefois, la question demeure quant à la manière dont Tesla compte avancer sans les 500 employés qui travaillaient quotidiennement au développement du réseau de recharge.

Avec l’arrêt des recrutements et la réorganisation en interne qui se profile avec la réduction de 15 000 employés, Tesla devra faire face à de nouveaux défis. Elon Musk pourrait recourir à des méthodes déjà utilisées lors de son passage chez Twitter en 2022, où il avait déjà procédé à des licenciements massifs.

Ces annonces devraient également rassurer des acteurs comme Ford, General Motors et Rivian, qui ont décidé d’adopter le port de charge NACS pour rendre leurs véhicules électriques compatibles avec les Superchargeurs de Tesla. Par ailleurs, une alliance regroupant BMW, General Motors, Honda, Hyundai, Kia, Mercedes et Stellantis s’est engagée à déployer 30 000 chargeurs rapides en Amérique du Nord dès l’été 2024.

Picture of Gilfoyle

Gilfoyle

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aidez-nous à faire avancer votre média
Des questions ou des suggestions...
Retour en haut