Tesla Cybertruck prêt pour la recharge sans fil

Le Tesla Cybertruck est prêt pour la recharge sans fil

Tesla semble avoir longtemps négligé la possibilité de la recharge sans fil. Toutefois, il apparaît maintenant que le constructeur pourrait avoir préparé une stratégie de recul. Le pack de batteries du Tesla Cybertruck serait déjà en mesure d’accepter une recharge par induction.

 

Le positionnement de Tesla sur la recharge sans fil

Au fil de son histoire, la compagnie d’Elon Musk n’a jamais vraiment montré un intérêt notable pour la recharge sans fil. Ce n’est qu’en 2023 que Tesla décide enfin d’acquérir une start-up allemande experte en la matière. Le géant américain a déboursé 68,9 millions d’euros pour l’achat de Wiferion. À présent, l’entreprise opère sous l’appellation « Tesla Engineering Germany GmbH ».

 

À lire aussi :
Cessez de martyriser le Tesla Cybertruck !

 

Ce rachat apparaît comme un jalon majeur pour Tesla qui réalise là son premier investissement formel dans le domaine de la recharge sans fil. Les ingénieurs de Wiferion travaillent actuellement sur des systèmes de recharge destinés aux voitures électriques, mais également sur des appareils de stockage d’énergie stationnaires.

Tesla est consciente que l’adoption de la recharge sans fil est inévitable lorsque ses technologies d’autonomie arriveront à maturité. Si les voitures peuvent se conduire entièrement seules, il est sensé de penser qu’elles seraient aussi en mesure de se recharger sans l’intervention d’un humain. Le constructeur américain doit donc non seulement élaborer un poste de recharge sans fil, mais également configurer ses véhicules pour qu’ils puissent recevoir une recharge par induction. Il semblerait que cette évolution soit déjà en cours, au moins pour un modèle en particulier.

Voir plus :   Restylage Tesla Model Y 2024 : Elon Musk assure, faut-il le croire ?

 

Le Cybertruck se prépare

Les membres du Cybertruck Owners’ Club ont déniché des indications dans le manuel d’entretien du Tesla Cybertruck. Ils ont mis la main sur des références à un connecteur nommé « Inductive Charger headers » sur la batterie du véhicule. Ce qui suggère que Tesla pourrait sans difficulté munir son pick-up électrique d’une plaque de recharge par induction dès que le poste de recharge sans fil sera disponible.

Il est cohérent que le Cybertruck soit le premier modèle du constructeur à bénéficier de cette innovation. Le pick-up électrique est un produit haut de gamme. Ses propriétaires seraient donc sans doute disposés à investir dans l’infrastructure nécessaire pour exploiter la recharge par induction. À terme, on peut espérer une démocratisation des technologies de recharge sans fil.

 

Picture of Gilfoyle

Gilfoyle

Aidez-nous à faire avancer votre média
Des questions ou des suggestions...
Retour en haut