Stellantis vendra voitures électriques chinois Leapmotor dès rentrée

Leapmotor C10

Leapmotor et Stellantis s’associent pour conquérir l’Europe avec le SUV électrique C10

Dans le cadre d’une nouvelle coopération avec Stellantis, Leapmotor va partir à la conquête du monde, et notamment de l’Europe. Le SUV électrique C10 arrivera chez nous à la rentrée.

Une co-entreprise, “Leapmotor International”, voit le jour, détenue majoritairement par Stellantis avec 51 %. Cette alliance fait suite à l’investissement de 1,5 milliard d’euros de Stellantis pour acquérir 21 % de Leapmotor il y a quelques mois, prévoyant ainsi la création de la co-entreprise pour exporter, vendre et fabriquer les produits Leapmotor hors de Chine.

Grâce au soutien de Stellantis, Leapmotor International lancera ses opérations en Europe en septembre 2024, en bénéficiant du réseau de distribution existant de Stellantis sur le continent. 200 points de vente répartis dans neuf pays européens proposeront les véhicules Leapmotor d’ici la fin de l’année, avec une perspective de 500 distributeurs d’ici fin 2026.

Deux modèles, la citadine T03 et le SUV C10, seront disponibles dès la rentrée, avec une autonomie annoncée de 420 km pour le SUV. Quatre autres modèles sont également prévus dans les années à venir. Leapmotor promet des prix compétitifs, posant ainsi une nouvelle concurrence pour les marques de Stellantis. Néanmoins, pour Stellantis, Leapmotor est une offre “complémentaire”.

Voir plus :   Robotaxi Tesla : dévoilement de la navette autonome le 8 août

Leapmotor International étendra ensuite ses activités en Inde-Asie-Pacifique, au Moyen-Orient-Afrique et en Amérique du Sud à partir du quatrième trimestre 2024.

Picture of Gilfoyle

Gilfoyle

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aidez-nous à faire avancer votre média
Des questions ou des suggestions...
Retour en haut