Rivian avance sur le marché électrique, en attente de ses prochains SUV

En attendant ses prochains SUV, Rivian continue de progresser sur le marché de l’électrique

Rivian, le constructeur automobile américain, a donné un aperçu de sa situation financière au premier trimestre 2024, révélant une prise de 5,1 % du marché des véhicule électriques. Une performance remarquable pour une marque qui ne propose que des véhicules haut de gamme de plus de 70 000 dollars.

Livraison de 13588 unités par Rivian au premier trimestre 2024

De janvier à mars 2024, Rivian a livré 13 588 véhicules. Cette performance est en parité avec le dernier trimestre de 2023, mais représente une augmentation de 71 % par rapport à la même période de la précédente année. La marque américaine se forge une solide réputation sur son marché domestique, avec le R1S rencontrant un franc succès. Parmi les voitures électriques de plus de 70 000 dollars, c’est la plus vendue aux États-Unis.

Au premier trimestre 2024, la part de marché de Rivian sur le marché électrique s’élève à 5,1% aux États-Unis. Un exploit notoire pour une marque spécialisée dans les voitures de luxe. C’est aussi le reflet du marché automobile américain, où les véhicules imposants continuent de dominer. Avec des revenus commerciaux de 1,204 milliard de dollars, le constructeur a même surpassé les prévisions d’analystes professionnels.

Même si la situation économique de la firme s’améliore, elle n’en reste pas moins déficitaire sur chacun des modèles vendus. Rivian a réduit sa perte à 38784 dollars par unité vendue contre 43372 dollars au trimestre précédent. Une situation préférable à celle de son concurrent Lucid qui perd 371000 dollars par voiture livrée. La société pilotée par RJ Scaringe est convaincue de pouvoir améliorer grandement ces chiffres depuis que l’usine de Normal a été optimisée.

Voir plus :   Nissan lance quadricycle électrique pour rivaliser avec Citroën Ami

Rivian avance la production du R2

Selon Rivian, les récentes rénovations apportées à l’usine devraient offrir une « amélioration de l’efficacité de 30 % ». L’entreprise a remarqué de « considérables progrès » et s’attend à une « marge brute positive pour le dernier trimestre de l’année ». Ils ont annoncé une avancée dans la production du R2, qui sera assemblé dans cette usine, au lieu de la nouvelle usine en Géorgie.

La capacité de production de l’usine de Normal sera portée à 215000 unités par an, tous modèles confondus. L’intention est de diminuer les investissements à court terme. Pour y arriver, il y a quelques mois, Rivian a supprimé 1% de ses emplois. Par ailleurs, des bruits courent sur un éventuel partenariat entre la marque et Apple, bien qu’aucune annonce officielle n’ait été faite jusqu’à présent.

Picture of Gilfoyle

Gilfoyle

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aidez-nous à faire avancer votre média
Des questions ou des suggestions...
Retour en haut