Renault réduit les coûts de ses voitures électriques avec une nouvelle astuce

Volant Renault Logo Voiture Automobile Route Voyage

Réduction des coûts des batteries pour les véhicules électriques de Renault grâce à des partenariats avec CATL et LG Energy Solution

La batterie est l’un des éléments les plus coûteux d’un véhicule électrique. C’est pourquoi Renault, à travers sa filiale spécialisée dans les voitures électriques, Ampere, a récemment annoncé une collaboration avec deux grands fournisseurs de batteries, CATL et LG Energy Solution. Grâce à ces partenariats, le constructeur français vise à réduire significativement les coûts des batteries de ses véhicules électriques, notamment en intégrant les technologies LFP et “Cell-to-Pack”.

Des batteries plus abordables grâce à la technologie LFP

Aujourd’hui, Renault utilise principalement des batteries NCM (Nickel Cobalt Manganèse) dans ses véhicules électriques. Cependant, avec l’introduction des batteries de type LFP (Lithium Fer Phosphate) fournies par LG Energy Solution et CATL, le constructeur pourra réduire les coûts de la batterie, notamment pour certains modèles. En outre, la technologie “Cell-to-Pack” développée en collaboration avec LG Energy Solution permettra non seulement d’augmenter la densité en énergie des batteries, mais aussi de diminuer les coûts. Ces avancées technologiques devraient permettre à Renault de réduire d’environ 20 % le coût des batteries à partir de 2026. Selon un communiqué d’Ampere, les batteries LFP équiperont plusieurs modèles des marques Renault et Alpine.

Voir plus :   Voiture électrique : bien utiliser et recharger en grande chaleur

Josep Maria Recasens, directeur opérationnel d’Ampere, a affirmé : “Dans un environnement concurrentiel et en évolution rapide, notre stratégie en matière de batteries est la preuve de l’efficacité de l’approche ouverte et horizontale d’Ampere avec les meilleurs partenaires, garantissant une allocation intelligente des capitaux, une flexibilité et une exécution rapide. Ce plan s’inscrit dans la feuille de route d’Ampère visant à réduire les coûts de 40 % avant la prochaine génération de véhicules”.

Il est intéressant de noter que Renault n’est pas le seul acteur du secteur automobile à se tourner vers les batteries LFP pour réduire les coûts. En effet, en février 2023, Ford aux États-Unis avait également annoncé un investissement majeur pour produire des batteries LFP, dans le but de proposer des véhicules plus abordables.

  • Ampere, la filiale spécialisée dans les véhicules électriques de Renault, annonce de nouveaux partenariats pour profiter des technologies LFP et “Cell-to-Pack”
  • Ces technologies permettront à Renault de réduire les coûts des batteries de 20 % à partir de 2026
  • D’autres marques, dont Ford, s’appuient aussi sur la technologie LFP pour réduire les coûts
Picture of Franck Levesque

Franck Levesque

Je suis Franck Levesque, co-fondateur et rédacteur en chef de LeFuté.fr. Depuis la création du site, j’ai consacré ma carrière à la passion automobile et à l’innovation dans ce domaine. Mon intérêt particulier pour les nouvelles technologies automobiles m'a permis de développer une expertise solide sur les véhicules électriques et les avancées écologiques. Je suis reconnu pour ma capacité à vulgariser des sujets techniques complexes, permettant ainsi à tous de comprendre les enjeux de l'industrie automobile. Mon engagement est de fournir des informations précises et pertinentes pour guider les amateurs et professionnels de l’automobile. En plus de mon rôle chez LeFuté.fr, je suis souvent invité comme conférencier et participe régulièrement à des revues spécialisées, partageant mes connaissances sur les tendances et les innovations dans l’univers automobile.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aidez-nous à faire avancer votre média
Des questions ou des suggestions...
Retour en haut