Prévisions : une voiture sur cinq vendue en 2024 sera électrique

Essai Kia EV9

🔮L’AIE prévoit une année 2024 florissante pour le marché de l’automobile électrique 🚗⚡

![Essai Kia EV9](https://www.presse-citron.net/app/uploads/2024/01/20231107_131449.jpg)

Un récent rapport de l’Agence Internationale de l’Énergie (AIE) annonce une prospérité remarquable pour le secteur des voitures électriques en 2024. Et ce, malgré les tracas toujours présents sur le marché. Par ailleurs, l’Agence admet que « les écarts réduits de bénéfices, les variations tarifaires des métaux servant à la fabrication des batteries, l’inflation importante et l’encadrement des primes à l’achat dans certains territoires font naître des doutes concernant la croissance du domaine. Néanmoins, les chiffres mondiaux des ventes demeurent solides ».

📈L’essor des ventes de véhicules électriques en 2024

Durant le premier quart de 2024, les ventes de véhicules électriques ont présenté une croissance de 25 % par rapport à la même intervalle en 2023. Sur la totalité de l’année, l’AIE anticipe que près de 17 millions d’automobiles électriques seront achetées à travers le monde, en comparaison aux 14 millions de 2023. Autrement dit, une voiture fraîchement vendue sur cinq sera électrique en 2024. De plus, ces véhicules pourraient accomplir des parts de marché de 45 % en Chine, 25 % en Europe et plus de 11 % aux États-Unis. Ceci est attribué à des causes telles que la compétition entre constructeurs, la réduction des coûts des batteries, la diminution des tarifs des véhicules, ainsi que l’apparition de nouvelles politiques publiques.

🇨🇳En Chine, l’automobile électrique devient plus abordable

Selon le document de l’AIE, la meilleure nouvelle, c’est que le coût des véhicules électriques diminue régulièrement. Ainsi, en Chine, 60 % de ces voitures vendues disposaient d’un tarif inférieur à celui de leurs homologues thermiques. Par contre, en Europe et aux États-Unis, le prix des véhicules électriques se situe encore entre 10 % et 50 % plus haut. L’AIE assure également qu’au cours de 2023, la capacité mondiale de production de batteries d’automobiles électriques a surclassé la demande, grâce aux investissements de ces cinq dernières années.

Voir plus :   Coûtera-t-il plus cher d'assurer sa voiture électrique qu'avant?

🔌Des présages surprenants pour l’avenir de l’automobile électrique

De plus, l’AIE prévoit qu’en 2030, un tiers des véhicules circulant en Chine devrait être électrique. En Europe et aux États-Unis, le ratio serait d’un cinquième. Actuellement, « la rapide appropriation des automobiles électriques de tous genres – voitures, vans, camions, bus et deux ou trois-roues – permet de stopper la demande en pétrole de 6 millions de barils par jour (mb/j) en 2030 selon le scénario des politiques déclarées, et plus de 10 mb/j en 2035 », annonce l’AIE.

🔑 En résumé :

  • 👉L’AIE prévoit que 17 millions de véhicules électriques seront vendus en 2024, contre 14 millions en 2023.
  • 👉Cette croissance serait due à plusieurs facteurs, dont la concurrence entre constructeurs et la baisse des coûts des batteries.
  • 👉Le tarif des véhicules électriques diminue graduellement et en Chine, 60 % des voitures électriques vendues en 2023 présentaient déjà un prix inférieur à celui des modèles thermiques.
Picture of Gilfoyle

Gilfoyle

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aidez-nous à faire avancer votre média
Des questions ou des suggestions...
Retour en haut