Présentation vidéo: Honda Sustaina-C et Pocket Concept à la Milan Design Week 2024

Honda Sustaina-C Concept et Pocket Concept font la paire à la Milan Design Week 2024 (Présentation vidéo)

Peu après son apparition au salon de Tokyo l’année précédente, le prototype Honda Sustaina-C décide de donner une autre dimension à son allure à Milan, lors de la Semaine du design 2024. Cette conception d’une citadine électrique gagne une mise en scène inédite sur le stand, menée conjointement avec Vanity Fair.

Faisant suite à l’arrêt de la production de la Honda e à la fin de 2023, l’entreprise Honda n’a pas pour autant renoncé au marché des véhicules électriques. La preuve avec le concept Sustaina-C, qui s’avère être un hommage à l’ancienne Honda City des années 80 pour les connaisseurs. Le design joue bien sûr un rôle important dans cette impression, mais c’est avant tout son scooter Pocket Concept innovant à placer dans le coffre qui suscite la nostalgie.

En termes de taille, le concept Honda Sustaina-C aspire à être légèrement plus compact que la Honda e en production. Une démonstration qui révèle un ensemble puissant et esthétiquement réussi. Son allure est accentuée par ses porte-à-faux courts, ses jantes de 20 pouces habillées de pneus BFGoodrich, son éclairage minimaliste et sa chute de coffre prononcée. Les plus aguerris noteront la présence d’un panneau solaire sur le capot, d’éléments de carrosserie teintés dans un matériau en résine acrylique recyclée et d’un tableau de bord et d’un volant modernes. Cependant, l’intérieur de la voiture est encore inaccessible pour une vision plus détaillée.

Pour la semaine du design à Milan, le Concept Sustaina-C adopte un nouveau look : il laisse son rouge de Tokyo pour un blanc texturé à l’effet marbre. Un rendu qui suscite l’intérêt et que la marque japonaise présente en plusieurs couleurs aux alentours du véhicule. Cette résine acrylique recyclée est obtenue grâce à la réutilisation de morceaux tels que les coques des feux arrière de voitures précédentes.

Selon Honda et son partenaire Mitsubishi Chemical, intégrer des panneaux de carrosserie de ce mode de fabrication permet de réduire les émissions de CO2 de la production du véhicule de près de 45% par rapport à l’utilisation d’une peinture standard sur la carrosserie en acier, contribuant à leur objectif d’atteindre la neutralité carbone d’ici 2050. De plus, ce procédé vise à recycler 100% de ces éléments pour un développement durable sans pour autant sacrifier l’individualisation souhaitée par le propriétaire du véhicule, une initiative nommé programme EGO ECO.

Voir plus :   Biomotors lance un abonnement sans engagement pour l'E85

Sur le stand, on découvre également un autre véhicule étonnant, le Pocket Concept. Il s’agit d’un petit scooter électrique adapté pour relever le défi du dernier kilomètre. Ce deux-roues est censé rester confortablement rangé dans le coffre de la citadine électrique.

Le tandem Honda Sustaina-C et Pocket Concept semble très expérimental. Pourtant, le constructeur propose aussi un scooter SH125i Vetro en série. Ce dernier montre qu’il est possible de produire de manière industrielle des éléments de carrosserie transparents et teintés dans la masse.

Au final, Honda propose une série de concepts avant-gardistes qui pourraient bien faire écho à l’avenir de la mobilité. Toutefois, quelques modifications seront nécessaires pour rendre ces véhicules viables sur le marché. Le passage de trois à cinq portes semble évident, de même que l’utilisation de jantes de diamètre plus raisonnable afin d’améliorer la consommation, et la substitution de l’écran arrière par des feux de stop conventionnels.

D’autres constructeurs se positionnent également sur le marché des citadines électriques. Citroën par exemple, vise l’accessibilité avec sa e-C3, affichée à moins de 20 000 euros en 2025. Renault quant à elle, crée le suspense avec sa Renault 5 attendue entre 25 000 et 30 000 euros. Un espace que la Fiat 500 électrique a du mal à justifier avec un équipement en retrait et des tarifs presque équivalents. Enfin, Volkswagen prévoit l’ID.2 pour 2026, un modèle qui rappelle plus les classiques de la marque, afin de rassurer les clients habituels moins séduits par la gamme actuelle ID.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aidez-nous à faire avancer votre média
Des questions ou des suggestions...
Retour en haut