Arnaque à la dépanneuse: Attention si vous êtes en panne sur le bord de la route

Les arnaques envers les automobilistes sont nombreuses et variées, la dernière en date est celle du dépanneur pirate.

Depuis quelques semaines, une nouvelle escroquerie a fait son apparition. Elle concerne de faux professionnels du dépannage qui interviennent à la place des professionnels habilités par votre assureur. Pour certains malheureux, la note se révèle très élevée.

Les professionnels du dépannage illégaux ciblent souvent les automobilistes, un nouveau type de fraude est à l'oeuvre : celle des dépanneurs clandestins.

**Verbalisation imaginée reçue par message sur votre téléphone**, **faux code pour scanner** affiché sur les bornes de recharge des véhicules électriques, **autocollant Crit’Air falsifié**, les tromperies de toutes sortes sont légion et le secteur automobile semble représenter un terrain propice pour les personnes malintentionnées.

La dernière fraude signalée est très audacieuse car les escrocs n’opèrent pas derrière un écran. Il s’agit de « dépanneurs clandestins » qui scrutent les applications de navigation telles que Waze pour identifier les véhicules signalés comme étant en panne sur la route. Une fois qu’un conducteur est en difficulté, ils se précipitent pour venir le secourir tout en prétendant avoir été envoyés par votre assureur. Une fois que votre voiture est remorquée sur le camion, ces faux dépanneurs vous demandent alors de payer une facture de plusieurs centaines d’euros, voire plus. Il va sans dire que cette activité est totalement illégale.

Voir plus :   Découverte des trésors cachés au musée Maurice Dufresne

Ces faux dépanneurs, qui sont souvent des professionnels aguerris, profitent de la détresse des automobilistes pour mieux leur facturer un dépannage qui est normalement couvert par l’assureur. Il arrive également que le dépanneur clandestin ne soit pas un professionnel. Un camion dépourvu de toute indication (numéro de téléphone, nom de la compagnie…) doit immédiatement susciter des suspicions, tout comme une intervention très rapide.

En général, votre assureur vous envoie plusieurs informations par message, comme l’heure prévue d’arrivée du dépanneur, le nom de la société de dépannage et parfois un numéro de dossier. Cela dit, il peut arriver qu’un dépanneur arrive spontanément, mais il ne doit en aucun cas se présenter comme le dépanneur mandaté par votre assureur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aidez-nous à faire avancer votre média
Des questions ou des suggestions...
Retour en haut