Nissan mise sur les batteries solides, défie la tendance actuelle

Nissan défie la tendance et accélère sur les batteries solides

Nissan dévoile son unité-pilote de production de batteries solides, en cours de construction au Japon

Nissan intensifie ses efforts en matière de recherche et développement sur les batteries solides. Le fabricant automobile japonais dévoile une usine expérimentale pour la fabrication de batteries de voiture électrique.

A l’heure actuelle, on ne peut pas dire que les batteries solides pour véhicules électriques connaissent un franc succès. Plusieurs entreprises ont effectivement reporté voire abandonné leurs projets liés à cette technologie. Récemment, l’entreprise CATL a notamment exprimé ses inquiétudes à cet égard.

Nissan, en revanche, adopte une approche complètement différente, marquée par la révélation d’une installation de grande importance. Le fabricant automobile japonais a en effet dévoilé son usine-pilote de production de batteries solides.

Ce site est implanté au sein de son usine de Yokohama, au Japon. Nissan conserve l’espoir de produire des batteries ayant une densité « deux fois supérieure » à celle des batteries traditionnelles. En outre, la société voit en cela une parfaite opportunité pour baisser considérablement les coûts des batteries et des voitures.

Voir plus :   Tesla révolutionne encore les batteries de voitures électriques

Avec le lancement prévu en 2024 de cette unité-pilote, Nissan maintient l’objectif d’une production initiale de batteries solides en 2028. Ceci s’inscrit dans le cadre du plan Nissan Ambition 2030.

Concernant le secteur de la voiture électrique, Nissan indique mener « des recherches et développements à grande échelle ». Cela inclut également les matériaux ainsi que différentes technologies, y compris les batteries solides.

Aidez-nous à faire avancer votre média
Des questions ou des suggestions...
Retour en haut