Méthode originale pour traquer excès de vitesse dans ce pays

Ce pays a une méthode originale pour traquer les excès de vitesse

Les policiers espagnols utilisent des hélicoptères pour traquer les excès de vitesse

En Espagne, les policiers utilisent un moyen pour le moins original pour verbaliser les excès de vitesse sur les routes.

Les excès de vitesse sont évidemment interdits, et sévèrement punis par la loi.

Des excès de vitesse traqués

En effet, et quel que soit le pays dans lequel on se trouve et on circule, les règles du Code de la Route sont sensiblement les mêmes et les sanctions également. Et tous les moyens sont bons pour traquer les contrevenants, qui joueraient avec les lois et les limitations de vitesse. La méthode la plus utilisée reste bien évidemment les radars, qui ne cessent de se multiplier et qui sont aujourd’hui de plus en plus nombreux sur les routes de France, mais pas seulement. Mais certains de nos voisins veulent aller encore plus loin et surtout, faire encore plus fort. C’est justement le cas de l’Espagne, qui a mis les petits plats dans les grands et surtout, qui a sorti les grands moyens pour parvenir à ses fins. Comment ? Grâce à un système connu sous le nom de Pegasus. De quoi s’agit-il ? Selon Ramon Lamiel, directeur du Service catalan de la circulation routière (SCT), c’est un radar de nouvelle génération « tout nouveau et qui n »a jamais été utilisé avant ». Et quel radar ! Car il n’est vraiment pas du tout comme les autres.

Voir plus :   Citroën Ami: Stratégies pour rester séduisante

Sortir les grands moyens contre les excès de vitesse

Et pour cause, il ne s’agit pas d’une cabine fixe classique, mais bel et bien d’un hélicoptère ! Cette approche aérienne permet une surveillance étendue et une détection plus efficace des infractions routières. Ainsi, selon Ramon Lamiel, « entre 10 et 12 amendes sont délivrées lors d’un vol d’une heure et demie ». Cependant, cette méthode suscite des questions concernant son rapport coût / efficacité, car les frais de fonctionnement d’un hélicoptère sont élevés. Sans parler des questions écologiques, à l’heure où cet aspect est également surveillé de très près. La mise en œuvre de Pegasus par les autorités catalanes s’inscrit dans une stratégie plus large de renforcement de la sécurité routière. Les autorités espèrent que la présence de ce radar sophistiqué, et surtout son utilisation via des hélicoptères, aura un effet dissuasif sur les conducteurs, les incitant à respecter davantage les limitations de vitesse. Cette approche innovante pourrait bien être adoptée par d’autres régions espagnoles et même par d’autres pays si elle s’avère efficace.

Pour mémoire, les limitations différent légèrement entre la France et l’Espagne.

Picture of Anthony Levesque

Anthony Levesque

Je suis Anthony Levesque, co-fondateur et rédacteur chez LeFuté.fr. Depuis des années, je nourris une passion profonde pour la communication et le partage d’informations. Mon parcours a commencé en tant que contributeur freelance, une expérience qui a affûté ma plume et mon esprit critique. Spécialisé dans l'actualité automobile, je m'efforce de fournir des analyses détaillées et des explications claires sur des sujets variés, allant des innovations technologiques aux tendances du marché. En plus de la rédaction, je veille à la révision des contenus pour garantir leur exactitude et leur pertinence. Mon engagement envers la qualité de l’information se reflète dans chaque article que je publie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aidez-nous à faire avancer votre média
Des questions ou des suggestions...
Retour en haut