Le constructeur de supercars électriques Rimac devance Tesla avec son taxi autonome Verne

Avec son taxi autonome Verne, le constructeur de supercars électriques Rimac devance Tesla !

Rimac dévoile son projet de robotaxis baptisé Verne, en hommage à Jules Verne, avec un lancement officiel prévu à Zagreb en 2026.

Rimac dévoile Verne, son service de robotaxis

Rimac a surpris le secteur de l’automobile en introduisant sa supercar électrique, la Nevera, en 2021. Cette même année, l’entreprise a acquis Bugatti auprès de Volkswagen. Depuis lors, Rimac a attiré l’attention d’autres marques, notamment BMW, qui s’est associé à la marque croate pour développer des solutions innovantes dans le domaine des voitures électriques. Aujourd’hui, Rimac aspire à une nouvelle dimension.

Le 26 juin 2024 marque un moment clé pour cette entreprise émergente. Rimac a annoncé le lancement de Verne : un nouveau service de robotaxis dont les premiers modèles seront en circulation dès 2026. Ceci n’est pas une simple opportunité, car la société travaille sur des technologies liées à la conduite autonome depuis 2017. En 2021, Rimac a reçu 200 millions d’euros de l’Union européenne pour développer ces technologies, dans le cadre d’un plan de relance de 6,3 milliards d’euros pour la Croatie.

Un taxi autonome de niveau 4 pour 2026

Rimac vise à démontrer que ces investissements sont bien utilisés. Le projet initialement nommé « Project 3 Mobility » centré sur les taxis autonomes prend une nouvelle direction. La société de Zagreb présente Verne, une entité distincte dirigée par Marko Pejković, un proche de Mate Rimac, le fondateur de la marque, et Adriano Mudri, le concepteur de la Nevera. Verne rend hommage à Jules Verne, « un visionnaire du voyage », selon le constructeur.

1719472735 759 Le constructeur de supercars electriques Rimac devance Tesla avec son.webp

Le robotaxi créé par Verne sera entièrement électrique et utilisera la technologie autonome de Mobileye, en particulier le système Mobileye Drive. Pour assurer une navigation sûre, les taxis autonomes croates utiliseront également le programme de collecte de données Road Experience Management (REM) pour générer des cartes en 3D. Ces véhicules auront un niveau de conduite autonome de niveau 4 et ne disposeront ni de volant ni de pédales.

Voir plus :   Mercedes EQS succédée par une Classe S électrique véritable

Un véhicule 2 places pour un intérieur luxueux

1719472735 148 Le constructeur de supercars electriques Rimac devance Tesla avec son.webp

Le premier prototype de Verne se démarque des voitures autonomes actuelles en proposant un modèle à 2 places, ressemblant plus à une voiture traditionnelle qu’à un taxi autonome conventionnel. Doté d’un intérieur luxueux et de portes coulissantes facilitant l’accès, ce véhicule offre un espace confortable. L’objectif est de répondre à la plupart des besoins de transport avec un véhicule à 2 places, tout en restant spacieux et luxueux, accessible à tous.

1719472735 291 Le constructeur de supercars electriques Rimac devance Tesla avec son.webp

Selon Adriano Mudri, « une voiture transporte une ou deux personnes dans 90 % des déplacements ». Ainsi, un véhicule à 2 places peut couvrir la plupart des besoins de déplacement. D’ici 2026, l’application mobile dédiée permettra d’appeler le robotaxi et de personnaliser certains paramètres comme la température, l’éclairage et même l’ambiance. Les véhicules seront connectés pour optimiser la gestion de la flotte, avec des dépôts « Motherships » pour le stockage et la recharge.

1719472735 621 Le constructeur de supercars electriques Rimac devance Tesla avec son.webp

La production des véhicules se fera dans une usine en Croatie, en préparation. Avec cette annonce, Rimac défie Tesla sur le marché émergent des robotaxis. Tesla prévoit également son entrée sur ce marché, avec une annonce attendue le 8 août. Qui lancera ses robotaxis en premier, Verne ou Tesla ? La réponse dans quelques semaines.

Picture of Anthony Levesque

Anthony Levesque

Je suis Anthony Levesque, co-fondateur et rédacteur chez LeFuté.fr. Depuis des années, je nourris une passion profonde pour la communication et le partage d’informations. Mon parcours a commencé en tant que contributeur freelance, une expérience qui a affûté ma plume et mon esprit critique. Spécialisé dans l'actualité automobile, je m'efforce de fournir des analyses détaillées et des explications claires sur des sujets variés, allant des innovations technologiques aux tendances du marché. En plus de la rédaction, je veille à la révision des contenus pour garantir leur exactitude et leur pertinence. Mon engagement envers la qualité de l’information se reflète dans chaque article que je publie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aidez-nous à faire avancer votre média
Des questions ou des suggestions...
Retour en haut