Inversion du rapport prix/autonomie: Tesla Model Y vs Renault Scenic

Tesla Model Y vs Renault Scenic : le match du rapport prix/autonomie s’est-il inversé ?

Inversion du rapport prixautonomie Tesla Model Y vs Renault Scenic

Le Tesla Model Y a récemment été dévoilé dans une nouvelle configuration permettant une autonomie de 600 km, au tarif de 42 990 € une fois le bonus déduit. Avec un tel rapport coût/autonomie, il s’affiche comme l’option la plus attrayante de la gamme Tesla, de quoi rivaliser directement avec le nouveau Renault Scenic fraîchement arrivé en showroom.

Après un premier trimestre 2024 décevant en termes de résultats financiers, Tesla a dû revoir sa stratégie. La réaction pourrait bien venir avec le Model Y, qui est désormais disponible dans une version inédite proposant une autonomie record, particulièrement en France et en Europe.

Inversion du rapport prixautonomie Tesla Model Y vs Renault Scenic

En l’occurrence, le Model Y s’équipe d’une version inédite nommée « Grande Autonomie propulsion ». Celle-ci se place entre la version propulsion de base et la version Grande Autonomie supérieure, combinant le moteur de l’une et la batterie de l’autre. Une association déjà expérimentée l’an dernier sur la Tesla Model 3, mais ici, elle est intégrée directement au catalogue, et non plus uniquement dans la liste des véhicules disponibles en stock.

C’est grâce à cette nouvelle configuration que le Tesla Model Y intègre le cercle très restreint des SUV électriques à grande autonomie. Selon le cycle d’homologation WLTP, il est capable de parcourir 600 km avec une seule charge. Une caractéristique qui aurait pu faire grimper son prix, d’autant plus que sa mise sur le marché a eu lieu une semaine en avance dans d’autres pays européens, donnant lieu à des spéculations. Par exemple, en Italie, son prix s’élève à 48 990 €. Toutefois, la marque américaine a su ajuster son tarif au marché français.

En effet, le prix déterminé par Tesla pour ce modèle en France est de 46 990 € avant déduction du bonus écologique. Sachant que le plafond pour bénéficier de ce bonus est fixé à 47 000 €, ce Model Y assemblé à Berlin en tire pleinement avantage. La version propulsion de base, pour sa part, est toujours affichée à 44 990 € hors bonus, soit une différence de seulement 2 000 €. Au final, le nouveau Model Y affiche un rapport coût/autonomie de 71,65 (42 990/600), une estimation qui tient compte de l’aide étatique de 4 000 €.

Voir plus :   Jeune entreprise croate améliore les voitures électriques BMW

Il n’y a plus tant de différence que cela avec son rival le plus proche en termes de prix et d’autonomie : le Renault Scenic. Pour mémoire, ce dernier est également proposé à 46 990 € hors bonus en version Grande Autonomie. Cette dernière offre une portée de 625 km en cycle mixte selon WLTP. Compte tenu de son rayon d’action légèrement supérieur, il obtient logiquement un meilleur ratio de 68,78 (42990/625), bénéficiant lui aussi du bonus. Pour l’instant, il maintient donc son avance. Il y a quelques jours, le Tesla Model Y était largement devancé par le Renault Scenic, mais aujourd’hui, cette avance se réduit progressivement.

1714246575 766 Inversion du rapport prixautonomie Tesla Model Y vs Renault Scenic

Ce rapprochement pourrait inquiéter le Renault Scenic, surtout à l’heure où il débarque dans les concessions de la marque. Pour rivaliser avec le Model Y, il aura besoin de prouver sa fiabilité sur les longs trajets, un domaine où le SUV de Tesla excelle, grâce à sa capacité de charge pouvant atteindre 250 kW, contre 150 kW pour le Scenic, et ce malgré une batterie de moindre capacité pour le véhicule d’Elon Musk.

Mais l’autonomie sur autoroute n’est pas le seul point à prendre en compte pour le Scenic. Un autre aspect crucial concerne les délais de livraison. Comment Renault réagira-t-il face à Tesla, qui annonce un délai de 2 à 4 semaines? De toute vraisemblance, les premiers exemplaires du Model Y Grande Autonomie propulsion parcourront les routes avant la voiture de l’année 2024. Ceci pourrait être l’atout majeur de Tesla : réussir à devancer ses concurrents avant même qu’ils n’aient eu l’opportunité de réagir. Certains pourraient dire que Tesla garde toujours une longueur d’avance, et ils n’auraient peut-être pas tout à fait tort cette fois-ci…

Cela dit, en attendant une confrontation directe entre ces véhicules, nous vous invitons à découvrir leur face-à-face sur le papier ci-dessous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aidez-nous à faire avancer votre média
Des questions ou des suggestions...
Retour en haut