Insolite : les 10 faits étonnants de l’année

Insolite

Délit routier en Haute-Marne: deux bolides de luxe confisqués

🚗 Deux conducteurs italiens pris en excès de vitesse

Pris en flagrant délit routier, ces deux conducteurs italiens ont vite déchanté face aux forces de l’ordre. Et pour cause, ils roulaient en grand excès de vitesse, à 207 km/h. Les faits se sont déroulés en Haute-Marne, sur l’autoroute A31.

Bolides confisqués par la gendarmerie

Au vu de leur comportement au volant sur la route, les deux automobilistes ont vu leurs voitures de luxe être saisies par la gendarmerie de Haute-Marne, le lundi 20 mai. Plus précisément, ce sont deux contrôles de police, coup sur coup, qui ont joué bien des tours aux chauffards. Les conducteurs italiens roulaient à toute allure sur l’autoroute A31, en Champagne-Ardennes, lorsqu’ils ont été interpellés. Ils étaient à bord d’un Porsche Macan et d’une BMW. Les gendarmes leur ont symboliquement adressé un « carton rouge » sur Facebook.

Repris par la patrouille

Dans leur folle course, les deux automobilistes avaient semble-t-il oublié qu’ils créent du danger sur la route et que les gendarmes pouvaient les surprendre à tout moment. La gendarmerie de Haute-Marne a publié cette histoire sur les réseaux sociaux et les deux automobilistes ont été vivement critiqués: « Bravo et merci de retirer les véhicules à ces deux inconscients. Ils réfléchiront à deux reprises la prochaine fois. » ou « On devrait obliger ces conducteurs à faire des travaux d’intérêt général dans les hôpitaux ou dans des centres de réhabilitation afin qu’ils prennent conscience des conséquences de leur inconscience. »

Voir plus :   Découvrez l'Insolite en France

Les militaires ont particulièrement mis l’accent sur la vitesse de ces conducteurs, à bord de bolides de luxe. Sur Facebook, on a apprend qu’ils roulaient à 207 km/h au lieu de 130 km/h. On comprend alors qu’ils risquent gros suite à cette interpellation. Au volant de leurs voitures allemandes, ils se croyaient au-dessus des lois. Leurs véhicules ont fini en fourrière, sur les remorques des camions. Ils pourraient désormais écoper d’une amende de 1500 euros et un retrait de permis. Reste à savoir s’ils possèdent un permis français et si les sanctions seront applicables sur le territoire français.

Il faut savoir que lors du week-end de Pentecôte, les délits routiers ont grandement augmenté, comme lors de chaque jour férié. Lever le pied permet de voir le danger arriver et d’éviter tout drame.

Picture of Gilfoyle

Gilfoyle

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aidez-nous à faire avancer votre média
Des questions ou des suggestions...
Retour en haut