Ineos met en pause projet SUV hydrogène

Ineos met en pause son projet de SUV à hydrogène

Ineos a pris la décision de reporter son projet de SUV à hydrogène, estimant que cette technologie ne sera pleinement exploitable que dans la décennie à venir.

La marque a récemment dévoilé son SUV électrique prévu pour 2027, le Fusilier, qui viendra s’ajouter à sa gamme aux côtés du Grenadier, son premier modèle thermique.

Initialement, Ineos avait également travaillé sur un prototype de SUV fonctionnant à l’hydrogène. Ce véhicule embarque une pile à combustible pour alimenter le moteur.

Lynn Calder, directrice générale d’Ineos Automotive, s’est réjouie de ce projet, le qualifiant de « véritable évidence » pour une entreprise résolument tournée vers l’avenir.

Cependant, les ambitions d’Ineos ont été tempérées par la réalité. En effet, la production en série de ce SUV à hydrogène ne sera pas entamée pour l’instant, le modèle restant au stade de prototype pour quelques années.

Les raisons de cette décision sont multiples, notamment le coût élevé d’un tel projet pour Ineos, ainsi que les nombreux défis liés à son industrialisation.

Voir plus :   Mercedes continue le développement de la CLA électrique - Vidéo

Par ailleurs, l’infrastructure pour les véhicules à hydrogène reste encore limitée à l’échelle mondiale. Ineos prévoit donc de concrétiser ce projet vers les années 2030, laissant le temps à l’entreprise de se préparer et au réseau de se développer. 🚗🔋

Advertisements

Picture of Gilfoyle

Gilfoyle

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aidez-nous à faire avancer votre média
Des questions ou des suggestions...
Retour en haut