Honda investit massivement dans les voitures électriques

Honda annonce un énorme investissement pour ses voitures électriques

Honda investit massivement dans les voitures electriques

Honda a fait savoir qu’il allait injecter la somme de 11 milliards de dollars (soit environ 10,3 milliards d’euros) dans un projet d’envergure. L’entreprise japonaise entend ainsi produire chaque année 240 000 voitures électriques au Canada. Pour ce faire, elle projette la construction de quatre nouvelles usines sur le sol canadien.

Quatre nouvelles installations canadiennes pour Honda

On assiste à un réel changement d’orientation de la part des constructeurs japonais vers le marché des véhicules électriques. Honda, parmi les plus grandes firmes de l’archipel, prévoit d’injecter 11 milliards de dollars dans ce domaine pour atteindre une production annuelle de 240 000 véhicules électriques. Ciblant en particulier le marché américain, Honda compte mettre en place « la première chaîne complète d’approvisionnement de véhicules électriques au Canada ». Concrètement, cela signifie la création de quatre usines supplémentaires en Ontario.

Le Japonais envisage la construction d’une usine spécifiquement dédiée aux véhicules électriques, d’une autre pour l’assemblage de batteries, et enfin de deux autres qui seront le fruit de co-entreprises. L’une d’entre elles sera en collaboration avec Posco Future M et l’autre avec Asahi Kasei Corp, deux entreprises spécialisées dans la création de matériaux pour les batteries lithium-ion. C’est une excellente nouvelle pour le Canada. Justin Trudeau, le Premier ministre du pays, estime que « cet investissement représente un véritable tournant pour l’industrie manufacturière au Canada ».

Comme l’indique Toshihiro Mibe, le PDG de Honda, « la compagnie avance à grands pas vers son objectif de neutralité carbone d’ici 2050 ». Pour le dirigeant, l’Amérique du Nord est un marché essentiel. Et M. Mibe ajoute qu’après plusieurs investissements importants aux États-Unis, « nous souhaitons mettre en place de nouvelles infrastructures au Canada pour créer une chaîne d’approvisionnement complète pour les véhicules électriques, avec le soutien du gouvernement local et des autorités régionales ».

Voir plus :   Xpeng G9 et G6 : débarquement en France de la marque chinoise

Honda cherche à rattraper son retard dans ce domaine

Parallèlement à ces projets, Honda prévoit d’investir 700 millions de dollars dans la transformation de trois usines situées en Ohio. Ces installations serviront de base pour la production des véhicules électriques. Grâce à cette chaîne d’approvisionnement intégrée, Honda espère réduire ses coûts de plus de 20 %. Malgré son retard dans ce segment, Honda est convaincu que d’ici 2040, l’ensemble de ses ventes sera constitué de voitures 100 % électriques ou à hydrogène.

En attendant, l’entreprise japonaise multiplie les initiatives pour démontrer son engagement et son dynamisme dans ce secteur. La marque a d’ailleurs dévoilé deux concepts de véhicules électriques futuristes lors du CES 2024 : une berline et un véhicule de type monospace. Par ailleurs, Honda a annoncé un partenariat avec Nissan pour « rivaliser avec les véhicules électriques chinois ». Enfin, Honda a noué un partenariat avec Sony pour la conception de l’Afeela EV, une berline électrique attendue en 2026.

Afeela EV (2023)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aidez-nous à faire avancer votre média
Des questions ou des suggestions...
Retour en haut