Homme arrêté injustement par police gagne 175 000 dollars (+vidéo)

Il se fait arrêter par la police injustement et gagne 175.000 dollars (+vidéo)

Un automobiliste gagne 175 000 dollars après avoir été arrêté par la police pour un geste obscène.

Le bon sens ne semble pas toujours être commun, même du côté des forces de l’ordre. Aux États-Unis, une récente affaire a permis de le confirmer. Cette fois, c’est un homme qui a été injustement arrêté par la police et qui a finalement obtenu gain de cause.

La police en tort ?

Dans cette affaire, l’automobiliste a eu une issue favorable. En effet, un automobiliste a reçu une compensation de 100 000 dollars à la suite des actions discutables d’un agent de police de l’État du Vermont. Selon l’Union américaine des libertés civiles (ACLU) du Vermont, Gregory Bombard a été arrêté par le soldat de l’État du Vermont, Jay Riggen, en 2018. Riggen pensait que Bombard lui avait fait un geste obscène, ce que Bombard a nié. Malgré cela, l’ACLU a déclaré que Bombard avait été « harangué et détenu par le membre des forces de l’ordre pendant plusieurs minutes d’interrogatoire ». Après son arrestation, Bombard aurait juré et levé le majeur sur le soldat américain. En réaction, Riggen l’a arrêté pour « mauvaise conduite ». Même si c’était une infraction, l’ACLU affirme que Bombard a été « emprisonné pendant plus d’une heure, amené devant un tribunal pénal et contraint de suivre une procédure pénale pendant près d’un an avant que l’accusation ne soit abandonnée ».

Voir plus :   Retard important de la Tesla Model 2

Comment a-t-il gagné de l’argent ?

Heureusement, l’ACLU a pris fait et cause pour l’automobiliste face à la police du Vermont en intentant une action en justice en 2021. Le groupe a soutenu que l’arrestation initiale violait les « droits de Bombard à être libre de toute arrestation déraisonnable et de toute arrestation illégale ». L’arrestation de Bombard était en quelque sorte une vengeance de la part du membre de la police du Vermont. Bombard a donc pu faire valoir ses droits en vertu du Premier Amendement. Après des années de procédures judiciaires, la police de l’État du Vermont a décidé de verser 175 000 dollars. Bombard recevra ainsi 100 000 dollars de dommages et intérêts, tandis que l’ACLU et un autre groupe recevront apparemment 75 000 dollars de remboursement de frais juridiques. Une nouvelle preuve qu’une mauvaise situation peut parfois se conclure de manière agréable. Un jour ou l’autre.

Picture of Franck Levesque

Franck Levesque

Je suis Franck Levesque, co-fondateur et rédacteur en chef de LeFuté.fr. Depuis la création du site, j’ai consacré ma carrière à la passion automobile et à l’innovation dans ce domaine. Mon intérêt particulier pour les nouvelles technologies automobiles m'a permis de développer une expertise solide sur les véhicules électriques et les avancées écologiques. Je suis reconnu pour ma capacité à vulgariser des sujets techniques complexes, permettant ainsi à tous de comprendre les enjeux de l'industrie automobile. Mon engagement est de fournir des informations précises et pertinentes pour guider les amateurs et professionnels de l’automobile. En plus de mon rôle chez LeFuté.fr, je suis souvent invité comme conférencier et participe régulièrement à des revues spécialisées, partageant mes connaissances sur les tendances et les innovations dans l’univers automobile.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aidez-nous à faire avancer votre média
Des questions ou des suggestions...
Retour en haut