Essai Mercedes-AMG CLE 53 Coupé (2024) : le modèle musclé très convainquant

Le CLE 53 Coupé ressemble aux grosses AMG 63.

Le **Mercedes CLE 53** n’est peut-être pas aussi puissant ou performant que les précédentes versions AMG V8, mais il garde un aspect esthétique imposant et accentue son allure sportive. Est-ce suffisant pour le philosopher comme une alternative à la BMW M4 ? Cela dépend.

ÉGALEMENT EN ABRÉGÉ:

Une AMG « milieu de gamme »;

Possède 449 chevaux;

0 à 100 km/h en 4,2 secondes;

92 450€;

Malheureusement, 60 000€ de malus.

Dans l’éventail de Mercedes, on distingue les AMG « light » des AMG authentiques. Regardez la Classe A : la version A35 AMG propose déjà un moteur de 306 chevaux et un châssis orienté vers la dynamique. Cependant, pour maximiser la performance, il est préférable d’opter pour l’A45 avec ses 421 chevaux et sa traction intégrale hautement avancée. Ces modèles sont encore plus présents dans les plus grandes versions du fabricant allemand, comme la Classe C dont la version 43 AMG arbore un look sportif et dispose de 408 chevaux sous le capot, tandis que la C 63 revendique avec audace 680 chevaux et une technologie de pointe.

Malheureusement, pour les puristes, ces robustes Mercedes-AMG 63 se mettent progressivement à l’hybride rechargeable et délaissent les grandes mécaniques à essence. Après la C63 S qui est devenue « E-Performance » équipée d’un petit turbo quatre cylindres de 2,0 litres et d’un moteur électrique au lieu de l’ancien V8 bi-turbo de 4,0 litres, la future E63 AMG devrait être équipée d’un six cylindres en ligne fortement électrifié en lieu et place du V8 de 612 chevaux de l’ancienne version. Le V8 serait uniquement disponible dans les modèles les plus haut de gamme (AMG GT, SL, GLE, Classe G).

La CLE 53 que vous voyez dans ces images se trouve au milieu de la gamme, sur la base du coupé CLE, positionnée en dessous de l’AMG GT en substitut de l’ancienne Classe E Coupé. Utilisant le châssis de la Classe C comme les autres versions du CLE, il est équipé d’un six cylindres en ligne turbo de 3,0 litres et 449 chevaux que l’on retrouve dans la berline Classe E version E53. Il dispose d’une assistance électrique mais en l’absence du moteur électrique que l’on retrouve dans la familiale à quatres portes, la puissance totale est portée à 612 chevaux.

Voir plus :   Nouvelle Citroën ë-C3 électrique offre plus d'autonomie que prévu

Vous êtes toujours avec nous ? Ça devient encore plus complexe. Ce nouveau CLE 53 va plus loin en sportivité que les modèles de niveau précédent « AMG 53 ». Admirez-le : il rappelle fortement les modèles les plus extrêmes de la gamme du préparateur d’Affalterbach avec ses ailes sensiblement élargies (de 58 mm à l’avant et de 75 mm à l’arrière) et ses courbes prononcées qui lui donne l’allure d’une robuste C63 S Coupé de l’ancienne génération. Particulièrement dans des versions noires mates contrastant avec le bleu élégant de notre modèle testé. Ajouté à cela, une transmission intégrale équipée (en option) d’un mode drift réservé jusqu’à présent aux modèles 63 et vous obtenez sur papier une « vraie » Mercedes-AMG.

L’intérieur du CLE 53 rappelle également celui des grandes AMG avec les habituels sièges enveloppants, des incrustations sportives et des logos rehaussants donnant à l’habitacle une finition très soignée. Tout comme les autres CLE, cette voiture offre plus de places à l’arrière que dans une BMW Série 4 ou une Audi A5. Et avec 410 litres de coffre, vous pouvez envisager sans stress des voyages confortables avec plusieurs passagers à bord de ce grand coupé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aidez-nous à faire avancer votre média
Des questions ou des suggestions...
Retour en haut