Découvrez un Phénomène Insolite de la Nature.

Insolite

Une octogénaire de Versailles remboursée suite à une erreur administrative

En décembre dernier, une habitante de Versailles, âgée de 86 ans, a vu disparaître sa voiture garée dans la rue. En vertu d’un arrêté municipal, la police avait ordonné sa mise en fourrière pour permettre l’élagage des arbres.

Une voiture mise en fourrière par erreur à Versailles

Cependant, cet arrêté n’était valide qu’à partir du 19 décembre. Par conséquent, le 18 décembre, la retraitée était parfaitement dans son droit de stationner là où elle l’avait fait. Néanmoins, en l’absence de réponse de sa part suite à une demande de récupération de son véhicule, la municipalité a considéré la voiture comme abandonnée. Quinze jours plus tard, celle-ci a été vendue par le service des domaines.

Alertée par la retraitée, la municipalité de Versailles a admis l’erreur commise par ses fonctionnaires. Autrement dit, ils n’auraient jamais dû demander la mise en fourrière de la voiture, encore moins la vendre. Lors du dernier conseil municipal, la décision a été prise de rembourser l’octogénaire pour sa perte.


crédit photo : Bissap – Maxppp
La mairie a logiquement été contrainte de dédommager l’automobiliste qui était dans son droit.

Le montant estimé de la voiture, soit 8 500 euros, lui sera versé. Ce montant est partiellement couvert par l’assurance de la ville, le reste étant pris en charge par la commune elle-même. Toutefois, ce geste vise à réparer l’injustice subie par la retraitée, tout en soulignant l’importance pour les autorités locales de rectifier leurs erreurs.

Voir plus :   BMW : Concept mystérieux bientôt dévoilé (+images)

La mairie compense une erreur administrative coûteuse

Le remboursement de 8 500 euros a été calculé en fonction de la valeur estimée de la voiture de l’octogénaire. Cette somme permet de compenser la perte matérielle subie. Mais également de reconnaître la faute administrative d’avoir envoyé le véhicule à la fourrière.

En vue des Jeux Olympiques de Paris 2024, la municipalité de Versailles a déjà mis en place de nombreuses mesures préventives. Parmi celles-ci, le gel de 2 000 places de stationnement dans les rues où passeront les épreuves de cyclisme sur route les 3 et 4 août, et le marathon les 10 et 11 août. De plus, lors du passage de la flamme olympique le 23 juillet, des restrictions similaires seront en vigueur. Les arrêtés seront publiés une semaine à l’avance, accompagnés d’une signalisation adéquate pour informer les résidents. Ces mesures visent à éviter la répétition d’incidents comme celui subi par l’octogénaire.

Finalement, l’incident survenu en décembre a souligné l’importance cruciale d’une communication claire et anticipée de la part des autorités locales. Les mesures mises en place pour les Jeux Olympiques montrent que la municipalité a tiré des leçons de cette erreur. En publiant les arrêtés bien à l’avance et en installant une signalisation claire, la ville espère éviter des malentendus et des erreurs similaires à l’avenir.

Picture of Anthony Levesque

Anthony Levesque

Je suis Anthony Levesque, co-fondateur et rédacteur chez LeFuté.fr. Depuis des années, je nourris une passion profonde pour la communication et le partage d’informations. Mon parcours a commencé en tant que contributeur freelance, une expérience qui a affûté ma plume et mon esprit critique. Spécialisé dans l'actualité automobile, je m'efforce de fournir des analyses détaillées et des explications claires sur des sujets variés, allant des innovations technologiques aux tendances du marché. En plus de la rédaction, je veille à la révision des contenus pour garantir leur exactitude et leur pertinence. Mon engagement envers la qualité de l’information se reflète dans chaque article que je publie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aidez-nous à faire avancer votre média
Des questions ou des suggestions...
Retour en haut