Découverte insolite lors d’une expédition sous-marine

Insolite

Ford s’intéresse de près à la conduite autonome de niveau 3

L’industrie automobile se concentre actuellement sur le développement des véhicules électriques, mais d’autres avancées technologiques attirent l’attention des constructeurs. C’est le cas du moteur à hydrogène chez Alpine. Le PDG du constructeur français a annoncé que son hypercar Alpenglow Hy4 devrait être commercialisée en 2028. Les voitures autonomes suscitent également un intérêt croissant. Aux États-Unis, des start-ups telles que Cruise et Waymo ont fait leur nom dans ce domaine. Désormais, Ford se lance également dans ces projets.

Ford envisage de proposer une conduite autonome de niveau 3 dans les années à venir

C’est lors d’une interview sur Bloomberg TV le 31 mai dernier que Jim Farley, le PDG de Ford, a évoqué la possibilité que Ford propose un jour un système de conduite autonome sur ses véhicules. Bien que cela ne soit pas encore d’actualité, le constructeur américain a pour ambition de commercialiser des voitures autonomes dans un avenir proche, sans toutefois avancer de date précise.
À l’heure actuelle, Ford propose uniquement le système BlueCruise sur certaines voitures. Ce système assure une conduite autonome de niveau 2 aux conducteurs, bien que ces derniers doivent rester attentifs à la route pendant que le véhicule est en mouvement.
Jim Farley a souligné la popularité du BlueCruise dans les pays où il est disponible. Il a déclaré que « le BlueCruise a été beaucoup plus populaire que prévu » et qu’il s’agit d’une étape vers un futur où les conducteurs n’auront plus besoin de surveiller la route. Ford envisage donc de passer à la conduite autonome de niveau 3 dans le futur.

Voir plus :   Le 21ème Tour de France de Škoda

Une innovation qui place Ford en concurrence avec Tesla et Mercedes-Benz

La conduite autonome de niveau 3 permet au véhicule de rouler sans nécessiter une surveillance constante de la part du conducteur, même si ce niveau d’autonomie n’est pas encore le plus élevé. Peu de constructeurs automobiles se sont lancés dans cette innovation, avec Mercedes-Benz introduisant son système Drive Pilot sur ses derniers modèles EQS et Classe S. Tesla, de son côté, est également très intéressé par la conduite autonome, bien que son Autopilot actuel corresponde au niveau 2 d’autonomie. Ford semble prêt à relever le défi de la conduite autonome de niveau 3, déclarant que « nous sommes très proches du but ». En développant cette technologie, Ford pourrait ainsi rivaliser avec Tesla et Mercedes-Benz sur ce segment en pleine croissance.

Picture of Anthony Levesque

Anthony Levesque

Je suis Anthony Levesque, co-fondateur et rédacteur chez LeFuté.fr. Depuis des années, je nourris une passion profonde pour la communication et le partage d’informations. Mon parcours a commencé en tant que contributeur freelance, une expérience qui a affûté ma plume et mon esprit critique. Spécialisé dans l'actualité automobile, je m'efforce de fournir des analyses détaillées et des explications claires sur des sujets variés, allant des innovations technologiques aux tendances du marché. En plus de la rédaction, je veille à la révision des contenus pour garantir leur exactitude et leur pertinence. Mon engagement envers la qualité de l’information se reflète dans chaque article que je publie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aidez-nous à faire avancer votre média
Des questions ou des suggestions...
Retour en haut