Constructeur chinois ouvrira usine pour voitures volantes

Ce constructeur chinois va ouvrir une usine pour ses voitures volantes

Xpeng se lance également dans les voitures volantes en plus de son activité de commercialisation de voitures électriques. La société chinoise prend cette nouvelle orientation très au sérieux en projetant la construction d’une usine à Guangzhou, en Chine, pour produire des aéronefs électriques.

Xpeng, le constructeur chinois qui mise sur les voitures volantes

Implanté en France depuis quelques mois, Xpeng affiche de grandes ambitions dans le domaine des véhicules volants. Selon les médias chinois, la future usine de production devrait voir le jour à Guangzhou, une ville importante située au nord-est de Hong-Kong. L’usine abritera les activités d’essais de produits, de production et de distribution des voitures volantes de la marque.

La filiale Xpeng Aeroht, dédiée au développement des voitures volantes, ne donne pour l’instant aucune information sur les capacités de production ni sur la date de démarrage. Cependant, elle précise que cette usine sera la première au monde à utiliser une chaîne de montage moderne pour une production de masse à grande échelle.

Constructeur chinois ouvrira usine pour voitures volantes.webpConstructeur chinois ouvrira usine pour voitures volantes.webp

Au sein de cette future usine, Xpeng prévoit de concevoir deux types de véhicules : des voitures volantes modulaires et des aéronefs (ou eVTOL). Notamment, la marque envisage de produire le « Land Aircraft Carrier » dans l’usine de Guangzhou, un modèle dévoilé en octobre 2023. Il s’agit d’un grand engin électrique, à l’apparence du Tesla Cybertruck, équipé d’un petit module volant.

Voir plus :   Abandon de la proposition de loi Adam : électrification des flottes automobiles

En parallèle, Xpeng travaille sur l’Aeroht X2, un véhicule qui se rapproche davantage de l’idée que l’on se fait d’une voiture volante. Les premiers tests de ce eVTOL ont été réalisés à Dubaï en 2022. En janvier 2023, l’entreprise a obtenu un permis de vol des autorités chinoises, faisant de l’Aeroht X2 le premier aéronef autorisé à voler en Chine avec un équipage.

Xpeng, bientôt une production européenne ?

En parallèle de son expansion dans le domaine des voitures volantes, Xpeng continue de renforcer sa présence sur le marché des voitures électriques. Les modèles G9 et G6 sont disponibles en France depuis mai 2024. Cependant, les nouveaux droits de douane imposés par les autorités européennes pourraient impacter les activités du constructeur chinois. Afin d’éviter ces taxes, Xpeng envisage de produire en Europe. Déjà présente dans plusieurs pays européens, la marque prévoit de s’implanter en Italie et au Royaume-Uni prochainement, ce qui rendrait la mise en place d’une usine sur le sol européen très pertinente.

Picture of Anthony Levesque

Anthony Levesque

Je suis Anthony Levesque, co-fondateur et rédacteur chez LeFuté.fr. Depuis des années, je nourris une passion profonde pour la communication et le partage d’informations. Mon parcours a commencé en tant que contributeur freelance, une expérience qui a affûté ma plume et mon esprit critique. Spécialisé dans l'actualité automobile, je m'efforce de fournir des analyses détaillées et des explications claires sur des sujets variés, allant des innovations technologiques aux tendances du marché. En plus de la rédaction, je veille à la révision des contenus pour garantir leur exactitude et leur pertinence. Mon engagement envers la qualité de l’information se reflète dans chaque article que je publie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aidez-nous à faire avancer votre média
Des questions ou des suggestions...
Retour en haut