Concessions constructeur chinois: pourquoi le feu ?

Pourquoi les concessions de ce constructeur chinois prennent-elles feu ?

Incendies à répétition dans les points de vente de BYD en Chine

BYD face à une série d’incendies

Le 16 mai 2024, un nouvel incendie a éclaté dans un point de vente BYD à Qingkou, province de Fujian, en Chine. C’est le douzième incident de ce genre depuis octobre 2021. Le constructeur chinois a évoqué un problème de vieux réseau électrique causant le sinistre, même si ces répétitions posent des questions.

Voici la chronologie des incendies dans des points de vente BYD :

  • Octobre 2021 à Hainan
  • Avril 2022 à Shaoguan
  • Mai 2022 à Hengshui
  • Juillet 2022 à Nanning
  • Novembre 2022 à Daya Bay West District
  • Décembre 2022 à Zhengzhou
  • Juin 2023 à Pangguan
  • Mai 2023 à Jiangmen
  • Décembre 2023 à Shenyang
  • Décembre 2023 à Xinmaoyuan
  • Décembre 2023 à Changhua
  • Mai 2024 à Qingkou

Les batteries en question

Des images montrant les flammes s’élevant au-dessus du magasin de Qingkou ont circulé en ligne. Malgré l’intervention des pompiers, sept voitures neuves ont été détruites. BYD a mentionné un véhicule électrique en feu, mais a nié toute anomalie dans les batteries des véhicules du magasin, laissant planer un doute sur l’origine de l’incendie.

Voir plus :   Nouvelle finition Nissan X-Trail hybride e-Power pour les amateurs d'aventure

Un rapport a également signalé des incidents similaires en dehors des points de vente, mettant en lumière des incendies sur des camions transportant des voitures électriques BYD en avril et mai 2024, soulevant des inquiétudes supplémentaires.

Picture of Gilfoyle

Gilfoyle

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aidez-nous à faire avancer votre média
Des questions ou des suggestions...
Retour en haut