Capacités de Toyota à rattraper retard sur voitures électriques

Un SUV compact

Toyota se lance à fond dans l’électrique : un virage crucial pour la marque

La marque Toyota franchit un cap majeur dans son engagement pour les véhicules électriques. Le PDG de Toyota aux États-Unis affirme que la marque est sur le point de se mettre à la vitesse supérieure.

Où en est Toyota sur l’électrique ?

Quand on évoque l’électrique, Toyota n’est pas toujours la première marque qui vient à l’esprit. En effet, en 2023, les ventes de voitures électriques ne représentaient même pas 1 % des ventes globales du constructeur. Malgré cela, Toyota privilégie toujours les motorisations hybrides, mais cela pourrait bien changer très prochainement.

C’est du moins ce que pense Ted Ogawa, le PDG de Toyota aux États-Unis. Bien qu’il reconnaisse un certain retard par rapport à Tesla, il affirme que l’entreprise est en train de se réinventer dans le domaine des véhicules électriques et des nouvelles technologies. La concurrence s’intensifie chaque jour dans le domaine de l’électromobilité, mais Toyota est bien décidé à y prendre sa place.

En Europe, seulement 19 606 unités de la Toyota bZ4X ont été vendues en 2023, tandis qu’aux États-Unis, seules 9 329 unités ont trouvé preneur. Les chiffres pour 2024 ne semblent pas prometteurs, mais les choses pourraient bien changer. En effet, le constructeur prévoit d’inaugurer une usine entièrement dédiée aux véhicules électriques, avec l’introduction du Giga casting, un procédé de fabrication révolutionnaire.

Voir plus :   Revolte accueille une Citroën C-Zero : panne d'une électrique citadine de 12 ans

2024 : l’année zéro pour Toyota ?

Grâce à ces innovations, Toyota ambitionne d’accélérer sa production et de se hisser au niveau de ses concurrents. Les lignes d’assemblage automatisées et les nouvelles générations de batteries promettent une amélioration significative de l’efficacité et de l’autonomie des véhicules.

D’ici 2030, Toyota vise une batterie solide offrant une autonomie pouvant atteindre 1 000 km avec une seule charge. L’année 2024 est ainsi considérée comme « l’année zéro » par Ted Ogawa pour l’entreprise en matière de technologies électriques. Mais des actions concrètes seront nécessaires pour concrétiser ces promesses. Toyota a les capacités pour revenir sur le devant de la scène, reste à concrétiser ses ambitions.

Picture of Gilfoyle

Gilfoyle

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aidez-nous à faire avancer votre média
Des questions ou des suggestions...
Retour en haut